À retrouver sur :

Disponible en ebook et livre broché

Kyan Rogh

Tome 1 : L'artéfact insoupçonné

Actuellement disponible sur :
Dans la nuée des onze mondes, sur le monde d’Hashkaria, terre de mystères et de légendes, d’honneur et d’infamie, de féeries et d’atrocités, où l’acier, la magie et le savoir cohabitent, où des royaumes s’entre-déchirent depuis la nuit des temps, où d’autres prospèrent, où des hommes au destin glorieux en croisent d’autres au sombre passé et aux desseins funestes, le monde où le dieu Kyan Rogh, créateur de toute chose, est vénéré. Ce qui aurait dû être oublié à jamais ressurgit par la seule volonté de l’inextinguible soif de pouvoir qu’est celle de l’homme, menaçant le fragile équilibre de tout ce qui est. Le Roi Elhmor l’usurpateur, Kerek Galdine, mage noir d’Idhelheim, sont de ceux qui convoitent le Manuscrit des Anciens, alors que Khaynes le Roi Sanglant se prépare à l’invasion et à la destruction de toute chose. Au milieu des complots, des guerres et des histoires qui façonnent ce monde, une poignée d’êtres, à la convergence improbable, à la force et aux intentions imprédictibles, se lancent dans une quête dont l’issue pourrait à jamais changer la face du monde…
[...Synopsis...]
Parution : 26/11/2018
Format Bookelis :
15,6 x 23,4 cm - 592 pages - EAN : 979-10-227-8441-2

Autour du livre...
Sorti tout droit de l'imagination de la forêt Margaryth, cet ouvrage de fantaisie francophone est le préambule aux Chroniques de l'Anahsmut, l'Univers aux moult mondes et civilisations qui n'attendaient que de voir leur Histoire être relatée. Ce Tome 1 introduit la longue quête de l'Artefact, au milieu de tous les contes et légendes d'Hashkaria.

Basé sur un souhait de narrer une épopée reprenant les notions classiques de l'Héroïque Fantasy, mêlant aussi bien arts mystiques et scientifiques, divinités et contes rapportés, il a été mis un point d'honneur à conserver une certaine retenue. Il n'est point question de scènes charnelles impudiques, d'obscénités et de grossièretés à tout va, ni de scènes sanglantes où l'hémoglobine coule à flots au milieu de descriptions de tortures insoutenables et de jaillissements d'entrailles. Toutefois, l'histoire se déroulant dans un théâtre de guerre, il est évident que batailles et combats funestes seront de mise, et de ce fait, quelques rougeoiements seront à constater.

Le vocabulaire n'est en rien - ou ma foi fort peu - celui des époques médiévales, car il aurait été bien malaisé pour les lecteurs de devoir consulter dictionnaire à chaque paragraphe de cet ouvrage. Cependant, prudence fut de mise sur période et étymologie de bien des mots afin qu'aucun intrus trop avancé dans les âges ne se retrouve au milieu de ces lignes. Comme rien en ce monde n'est parfait, il n'est point à exclure que vils malotrus importuns se soient glissés dans les méandres des pages tels de sournois Izhs.

Les nombreux personnages aux caractères hétéroclites voient chacun leur histoire dédiée être racontée au fil de l'eau, englobant toute l'intrigue sur les intentions et les desseins de certains. Le monde d'Hashkaria n'est qu'effleuré du doigt et de nombreux récits autour de lui sont à venir.

Ce roman vous transportera dans un monde regorgeant de mystères et de secrets, révélant toute la noirceur de son âme, mais par Loghus, Dieu de l’Esprit et grand Protecteur des Arts, que sa découverte vous soit enchanteresse !